Domilia

Prévention des chutes : Tout ce qu’il faut savoir

Prévention des chutes : tout ce qu’il faut savoir

Saviez-vous que les chutes sont la principale cause de décès liés à des blessures chez les personnes âgées de 65 ans et plus aux États-Unis ? Près de 3 millions d'Américains âgés sont traités aux urgences chaque année pour des blessures causées par une chute. Les chutes peuvent causer des blessures graves, telles que des fractures, des traumatismes crâniens et même la mort.

Heureusement, les chutes peuvent être évitées si vous disposez des bonnes informations à leur sujet. Dans cet article, nous discuterons de tout ce qu’il faut savoir sur la prévention des chutes. Nous aborderons des sujets tels que les facteurs de risque de chute, les manières de prévenir les chutes et les étapes à suivre après une chute. J'espère qu'en tant qu'aîné, que proche aidant ou qu’enfant de personnes âgées, vous serez mieux informé sur les chutes et sur la façon dont vous pouvez prévenir les blessures liées aux chutes.

Facteurs de risque liés aux chutes chez les personnes âgées

En vieillissant, notre corps change et nous devenons plus susceptibles aux chutes. Par exemple, nos os s'affaiblissent et lorsque les os deviennent plus petits, les muscles deviennent également plus petits et moins toniques, nous devenons moins équilibrés et notre vision et notre ouïe diminuent. Tous ces changements nous rendent plus susceptibles de tomber.

Mais outre l'apparition de ces changements physiques qui accompagnent le vieillissement, de nombreuses conditions médicales peuvent augmenter les risques de chute. Ces maladies comprennent la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète, les problèmes de thyroïde, l'hypotension artérielle, l'ostéoporose, les maladies cardiaques, l'arthrite, les déficiences visuelles et les problèmes de pieds. Si vous souffrez de l'une de ces affections ou si vous prenez des médicaments pour celles-ci, discutez avec votre médecin des moyens de prévenir les chutes.

De plus, différents risques externes, les mauvaises chaussures, des réflexes affaiblis et d’autres conditions peuvent entraîner une chute.


Quelques faits à connaître sur les chutes

Saviez-vous que :

  • Les chutes sont la première cause de décès liés aux blessures chez les personnes âgées.
  • Chaque année, près de trois millions de personnes de plus de 65 ans (personnes âgées) se rendent aux urgences en raison d'un incident lié à une chute.
  • Les chutes peuvent causer des blessures graves comme des fractures, des traumatismes crâniens et même la mort chez les personnes âgées.

Prévenir les chutes

La bonne nouvelle, c'est qu'il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire votre risque de chute, notamment de l’exercice régulier, maintenir un poids santé, la prise de médicaments tels que prescrits, une alimentation équilibrée et la prévention des comportements à risque comme le tabagisme et la consommation excessive d'alcool. L'idée est de vous maintenir dans la meilleure forme physique possible. Rester en bonne santé réduira considérablement le risque de chute.

Une autre excellente façon de prévenir les chutes est de vous assurer que votre maison est sécuritaire et antidérapante. Nous entendons par là que vous installez suffisamment de surfaces antidérapantes dans et autour de votre maison pour que les personnes âgées comme vous soient moins enclines à glisser lorsqu'elles se trouvent dans la maison. Certains des endroits où vous devez installer des surfaces antidérapantes ou encore des tapis de chute dans votre maison sont la cuisine et la salle de bain, car beaucoup d'eau est renversée, ce qui rend ces endroits glissants. De plus, si vous fréquentez beaucoup ces endroits, et qu’ils sont glissants, le risque de chute augmente.

D'autres moyens de réduire les risques de chute dans votre maison consistent à fournir un éclairage adéquat et à se débarrasser des tapis ou des cordons lâches qui pourraient faire trébucher les personnes âgées dessus. Nous vous recommandons également d'utiliser des appareils fonctionnels comme une canne ou une marchette lorsque vous sortez sans votre soignant.

Il serait préférable que vous fassiez également tester vos yeux et vos oreilles. Cela aiderait si vous gardiez les deux sens en bon état. Tout changement dans vos capacités visuelles et auditives (peu importe qu'elles soient minimes ou importantes). Si vous devez utiliser des aides visuelles ou auditives, nous vous conseillons de prendre le temps de vous y adapter afin de ne pas commettre d'erreurs pouvant entraîner une chute.


Si vous prenez des médicaments, parlez-en à votre médecin pour déterminer les effets secondaires possibles de leur utilisation. Par exemple, vous voulez éviter d'utiliser des médicaments qui pourraient vous donner des étourdissements, car cela augmente votre risque de chute.

Il existe d'autres conseils qui peuvent s'avérer utiles pour prévenir les chutes. 

Les voici:

  • Dormez autant que vous le pouvez
  • Ne soyez jamais pressé de vous lever. Vous pourriez vous sentir étourdi à cause de la baisse de votre tension artérielle lorsque vous vous levez rapidement.
  • Gardez toujours votre appareil fonctionnel à portée de main. Vous devez également vous assurer qu'il est du bon type et de la bonne taille.
  • Évitez de marcher sur des surfaces glacées ou mouillées pour des raisons évidentes. Si vous devez marcher dessus, soyez extrêmement prudent !
  • Dans la mesure du possible, portez toujours des chaussures confortables, antidérapantes, à semelles de caoutchouc et à talons bas. Si possible, optez pour des chaussures à lacets avec des semelles antidérapantes.
  • Utilisez un siège de douche. Lorsque vous avez fini de vous laver, essayez de vous asseoir pour nettoyer votre corps.
  • Libérez l’espace de livres, de chaussures et tout autre objet qui puisse vous faire trébucher, en particulier autour des escaliers et des allées. 
  • Utilisez des veilleuses et un bon éclairage.
  • Gardez à portée de main les objets que vous utilisez régulièrement.
  • Demandez à quelqu'un de peindre ou de placer du ruban réfléchissant sur les bords de vos escaliers et de vos murs afin que vous puissiez mieux les voir.

fall prevention

Que faire dans le cas d’une chute?


Comment gérer une situation immédiatement après être tombé ? Voici quelques conseils:

  • Essayez de rester calme, respirez profondément et lentement
  • Vérifiez votre corps pour les blessures et les points de douleur
  • Si vous n'êtes pas blessé, essayez de vous lever très lentement
  • Si vous êtes blessé, appelez immédiatement les secours
  • Veuillez consulter votre médecin afin qu'il puisse vérifier les blessures internes et planifier les étapes à prendre pour éviter une autre chute.

Conclusion

Les chutes peuvent être très problématiques pour les personnes âgées. Il est donc normal de vouloir éviter de tomber pour éviter des blessures et des récidives. Il est possible de prévenir les chutes du mieux possible, en étant proactif. 


Tenez toujours votre proche aidant et votre famille au courant de vos chutes pour s’assurer de recevoir les soins appropriés. Si vous avez des problèmes de mobilité, consultez un médecin dès que possible.